Accueil » Mandats

Pacte rural

La Politique nationale de la ruralité 2014-2024

Le 6 novembre 2013, le gouvernement a adopté la Politique nationale de la ruralité 2014-2024 (PNR 3). L’entente entre le gouvernement et la MRC des Jardins-de-Napierville identifie la MRC comme partenaire pour la mise en œuvre de ladite politique et du Pacte rural.

La Politique nationale de la ruralité contribue toujours au développement des municipalités du territoire. Offrant des ressources et outils aux élus et organismes impliqués dans l’essor de leur région, elle a permis aux communautés rurales la prise en charge de leur milieu. L’Entente de partenariat rural exprime la volonté d’assurer la pérennité des milieux ruraux et de préserver l’identité rurale. La Politique vise à assurer le développement des communautés rurales en misant sur leur diversité et leurs particularités et à garantir l’occupation dynamique du territoire québécois.

Une mesure principale de la Politique est le Pacte rural : un fonds de développement pour les communautés rurales alloué aux municipalités dans le but d’engendrer des projets structurants et variés. Les projets doivent répondre aux orientations du plan de travail de la MRC.

Le Plan de travail 2014-2019

La vision de développement  

Dans le cadre de l’élaboration du Plan de travail, la MRC a mis sur pied un comité de développement municipal rural composé de directeurs généraux et de leaders en développement municipal. Ce comité de travail a réalisé un travail de concertation et de priorisation qui a permis d’établir une vision et des orientations de développement. Par la suite, trois groupes de discussions avec les citoyens et les organismes ont permis de valider la cohérence des orientations et de la vision avec les besoins des citoyens, la mission des organismes et autres politiques existantes. 

Les élus ont été impliqués à chaque étape de la démarche de concertation et les données issues de cette concertation ont été adoptées par le Conseil de la MRC.

La vision de développement issue de la démarche:

La MRC souhaite favoriser la mise en place des conditions et des services nécessaires au développement de communautés attrayantes offrant un environnement et un milieu de vie agréables, stimulants et animés, valorisant un mode de vie sain et actif pour toutes les catégories d’âges. 

Respectant l’identité de chacune de ses communautés rurales, il est visé de mettre en valeur la région, son patrimoine agricole et sa diversité, et de créer des maillages afin d’assurer un développement durable profitable pour l’ensemble des acteurs du territoire.

Les  orientations 

Environnement et patrimoine (agriculture et patrimoine agricole, revitalisation, culture et patrimoine, services accessibles, internet, milieu de vie, préservation et utilisation des espaces verts, sentiment d’appartenance)

  • Services accessibles et diversifiés (loisirs, récréotourisme, accessibilité et autonomie alimentaire, agriculture, services accessibles, services de proximité, services de santé, aînés/vieillissement actif, saines habitudes de vie, milieu de vie, familles, employabilité, lutte à la pauvreté) 
  • Milieu de vie attrayant et animé (reconnaissance bénévole, familles et aînés, loisirs, culture et patrimoine, services de santé, transport, internet, espaces verts, services accessibles, milieu de vie, employabilité, éducation et patrimoine agricole)
  • Population en santé (loisirs, récréotourisme, accessibilité et autonomie alimentaire, agriculture, services accessibles, vieillissement actif, services de santé, saines habitudes de vie, aînés, familles). 

Les groupes cibles 

Familles : La famille est la priorité en tête de liste pour toutes les municipalités de la MRC. Une préoccupation relative au renouvellement des populations et au développement de milieux de vie attrayants afin d’inciter les familles à s’y établir en fait un groupe cible.

Aînés : Le vieillissement des populations est un enjeu pour toutes les communautés du Québec. Les conséquences de cette réalité, soit l’exode des personnes aînées vers les localités de centralités, la situation d’isolement et le déchirement du noyau familial entrainent des changements dans les communautés rurales qui souhaitent porter une attention particulière à ce groupe cible.  Il est aussi pertinent de spécifier que les aînés font partie de la famille.

La souplesse, l’ouverture et une démarche inclusive ont guidé le processus d’élaboration du plan de travail 2014-2019. Ces caractéristiques sont importantes pour répondre aux besoins des populations, permettre aux municipalités de se développer selon leurs ressources et consentir à soutenir les priorités locales et territoriales propre à chaque communauté rurale de la MRC.

Pour consulter le Plan de travail 2014-2019 de la MRC ainsi que la résolution d'adoption , cliquez sur les liens suivants :

Plan de travail 2014-2019.doc

Résolution 2014-12-169.pdf

Les promoteurs doivent communiquer avec l’agente de développement rural de la MRC afin de s’assurer de l’admissibilité des projets présentés.

Les outils de développement ruraux, soit le formulaire de présentation de projet et le rapport final de réalisation, sont disponibles dans la section Mandats/Pacte rural/Formulaires. Pour consulter la grille d'évaluation, contactez l'agente rurale.

Le plan d'action 2015: 2441_001.pdf

Le Rapport annuel 2014: Rapport annuel - AR680 - 2014.pdf